Entraide

Réseau d’entraide intergénérationnelle

L’idée de la création d’un réseau d’entraide intergénérationnelle est née de deux constats :

• D’une part, le fait que bon nombre de personnes âgées ou en situation de handicap vivant seules à domicile se retrouvent souvent en difficulté par rapport à la réalisation de petites tâches ou travaux ne relevant pas d’attribution de professionnels de l’aide à domicile ou d’autres professions : très petit bricolage ou jardinage comme changer une ampoule ou tailler un rosier, prendre le temps pour faire du tri dans ses affaires, classer ses papiers quand on est malvoyant, avoir quelqu’un pour accompagner à un rendez-vous, avoir quelqu’un à qui donner sa procuration pour aller voter…). Dans le même temps, ces mêmes personnes sont souvent réticentes à l’idée de recevoir de l’aide de bénévoles sans contrepartie, mais tiennent à se rendre utiles à leur niveau. A nous de leur prouver qu’à tout âge, et quel que soit son niveau d’autonomie, on peut toujours être utile aux autres.

• D’autre part, bon nombre de bénévoles sont aussi en demande de pouvoir rendre ce genre de service à d’autres personnes, et aimeraient également pouvoir à leur tour recevoir de l’aide pour certains besoins : apprendre à lire, être aidé pour la rédaction d’un courrier, pratiquer une langue qui leur est étrangère, découvrir des recettes de cuisines, apprendre à coudre, découvrir la peinture, recevoir des vêtements, objets, ou livres de seconde main… 

Le réseau d’entraide intergénérationnelle vise donc à mettre en relation ces personnes, qui ont à la fois des besoins particuliers auxquels elles ne peuvent répondre seules, et des ressources et des compétences à offrir aux autres en échange. Chaque personne du réseau est donc à la fois « donneur » et « receveur » d’aide. Dans ce système où l’argent est proscrit, un service vaut un autre service (par exemple, une écharpe en tricot contre une aide pour faire les cartons en vue d’un déménagement, ou bien un appareil réparé contre un cours de français, ou encore l’entretien d’un jardin contre la possibilité de faire un potager et de partager les récoltes ensemble). De plus, les échanges se font entre les membres du réseau, ce qui veut dire que l’échange de service ne se fait pas nécessairement entre une personne A et une personne B, mais A peut aider B qui à son tour va aider C et ainsi de suite.

Dans le cadre de ce réseau d’entraide, l’association développe plusieurs projets plus spécifiques :

  • L’entraide de proximité en période de crise : en lien avec la plateforme de lien social pour lutter contre l’isolement des plus fragiles, l’idée est de mobiliser des bénévoles de proximité pour venir en veille et apporter un soutien en cas d’évènements particuliers de type canicule, confinement, inondation, coupure de courant, un ascenseur en panne… L’aide apportée peut prendre la forme d’une vigilance téléphonique pour s’assurer que tout va bien, un passage à domicile, une aide ponctuelle pour des courses ou passage à la pharmacie, etc.
  • Une conciergerie de quartier en partenariat avec le CCAS de Buxerolles : la conciergerie vise à faciliter la mise en relation entre les personnes en quête de services de proximité (bricolage, jardinage, ménage, rangement, garde d’enfants, animaux, courses, cuisine, couture, accompagnement véhiculé ou simple visite de courtoisie…) et un autre habitant de la commune pouvant répondre à ce besoin. Pour faire coïncider une demande avec une offre, l’association recueille votre demande, évalue sa faisabilité, et vous propose, selon la nature de cette demande, la solution la plus adaptée, qui peut être gratuite (pour les petits coups de main ponctuels) ou payante (pour les travaux plus importants et/ou plus fréquents).
  • Un jardin partagé sur le quartier de Bellejouanne : en partenariat avec les acteurs du quartier de Bellejouanne (la Résidence Autonomie Marie-Noëlle du CCAS de Poitiers, l’Auberge de jeunesse, Insersud, Habitat de la Vienne), l’association CIF-SP, Solidaires entre les âges développe un projet de jardin partagé, qui permet aux habitants du quartier de se retrouver pour jardiner ensemble, apprendre et échanger leur savoir, cuisiner et déguster ensemble les produits de leur récolte.

Si vous avez des besoins particuliers, et si vous avez des compétences ou des ressources à offrir, n’hésitez plus à nous contacter !

× Inscription préparation à la retraite