Aide aux courses

L’AIDE AUX COURSES avec le CIF-SP, comment ça fonctionne ?

De quoi s’agit-il ?

L’aide aux courses est un service d’entraide citoyenne qui permet à des personnes d’être aidées par des bénévoles qui peuvent réaliser et livrer leurs courses. Ce dispositif est apparu au moment du premier confinement dans le cadre de la crise sanitaire liée au COVID19 en 2020, pour permettre aux personnes à risques d’éviter de s’exposer en sortant de chez elle en leur garantissant la livraison de courses et autres produits essentiels. Il s’est ensuite maintenu au-delà des périodes de confinement pour des situations particulières (à savoir que l’aide aux courses implique que la personne bénéficiaire ne sort pas elle-même pour faire ses courses ; si la personne est en mesure de faire ses courses elle-même, elle peut utiliser le système du transport solidaire qui est complémentaire).

Pour qui ?

Des personnes en difficultés qui ne peuvent sortir de chez elles pour faire leurs courses en raison de certaines fragilités de façon temporaire ou de plus longue durée (difficultés d’ordre physique ou psychologique, inexistence de service de commande et de livraison dans les magasins de proximité ou impossibilité de faire appel à ces services…) et pour lesquelles les autres solutions d’aide sont inaccessibles voire inexistantes. En aucun cas le dispositif d’aide aux courses n’est là pour remplacer les autres services existants (service d’aide à domicile, dispositif de livraison et commande en ligne dans les magasins…) et notre action se veut complémentaire de ces autres dispositifs.

Comment ?

Les chauffeurs et les bénéficiaires s’inscrivent au dispositif auprès d’une personne référente de l’association CIF-SP, Solidaire entre les âges (qui veille à ce que la personne remplisse les conditions définies collectivement pour rejoindre le dispositif et vérifie si d’autres solutions plus adaptées pourraient être envisageables ou non)

L’association CIF-SP réceptionne et traite les demandes d’aide aux courses des bénéficiaires selon le règlement défini (délais de prévenance, quantités raisonnables…) et gère la mise en relation avec un bénévole disponible

• Le bénévole s’accorde avec le bénéficiaire et effectue les courses seul, à pieds, en transport en commun ou avec son véhicule personnel ; à l’issue du transport, le bénéficiaire indemnise directement le chauffeur bénévole selon un barème défini (autour de 0,31€/km) pour les frais de carburant si ce dernier a utilisé son véhicule

• L’association CIF-SP assure le suivi des bénévoles (réunions d’échange, formations…) et des bénéficiaires (proposition de rencontres collectives avec les bénévoles…)